Cela fait un moment que tu y penses. Cela fait plusieurs jours que tu en rêve. Tu veux monter ton entreprise, l’idée est là, l’expertise aussi il n’y a plus qu’à franchir le pas !

Oui mais…est-ce raisonnable ?

Tu es salariée depuis un certain temps,

Tu as un salaire fixe qui tombe à la fin du mois.

Tu n’as pas peur de savoir de quoi demain sera fait

Tu as réussis à décrocher ce Saint Graal qui est le CDI.

J’ai juste envie de te dire : « ok et ? »

Il est vrai que le fait d’avoir un salaire à la fin du mois rassure, nous n’avons pas le stress de manger des pâtes au beurre le mois suivant. Mais si aujourd’hui tu as ton salaire à la fin du mois, c’est parce qu’un jour une personne a décidé de monter sa boite et l’a développée au point d’avoir beaucoup de salariés dont toi.

Nous avons la chance d’être dans un pays qui peut nous aider à créer notre entreprise.

Tu es en CDI ? Tu peux demander une rupture conventionnelle à ton employeur. De cette manière tu gardes tes droits ARE et pendant que tu développes ton entreprise tu as ton allocation qui tombe et quand tes droits seront épuisés tu pourras te payer avec l’argent que tu auras amassé.

Si l’on attend toujours le « bon moment », il est fort possible que l’on loupe plusieurs opportunités.

Il y a surement des moments plus propices que d’autres, mais lances-toi !

Ce projet tu l’as dans les tripes, alors vas-y.

Ne laisse pas cette crainte prendre le dessus et t’empêcher d’être une super entrepreneuse. Parce que oui tu seras une super entrepreneuse, n’en doute pas !

Du coup, tu souhaites peut-être vérifier la cohérence de ton projet avec tes propres aspirations personnelles et professionnelles. Pourquoi faire ça? Pour être sûre que le risque que tu vas prendre de quitter ton CDI est tout de même mesuré et qu’il servira ton ambition d’entrepreneuse.

Alors, quelles sont tes valeurs? Ta personnalité? Comment vont-elles s’exprimer dans ton activité pour en faire une vraie activité de vie où tu pourras t’épanouir. Une petite instrospection est bienvenue.

Il y a des outils, comme l’ikigaï qui peuvent t’aider pour trouver ou vérifier que tu es bien sur ton chemin de vie, que tu es bien calée sur ta mission de vie et que tu ne fonces pas tête baissée sur un coup de tête.

C’est également très important de te connaître toi pour apprendre à connaître ta clientèle-cible. Tu sais, ce fameux Persona dont tu as peut-être entendu parler…C’est ton client à toi, celui qui viendra te voir parce qu’il se sera reconnu dans ton pitch! Pitch Quesaco? c’est la petite présentation de ton activité que tu feras quand tu auras papy et mamie ou l’oncle et la tante, les cousins qui viendront te demander ce que tu fais au juste, maintenant que tu as quitté ton CDI.

Il faudra t’y préparer, car après papy et mamie, l’heure sera venue pour les premiers prospects puis les premiers clients et c’est tout ce qu’on te souhaite ici.